Bunyettes ©Lionel moggin www.pholio-m.com agly-verdouble

Partagez cette publication

Share on facebook
Share on email

MORUE A L’AÏOLI, OMELETTE, DOUCEURS ET CHOCOLATS… VOUS ALLEZ SALIVER ! FOCUS SUR LES GOURMANDISES CATALANES DE SAISON.

SAVOUREZ UNE MORUE A L’AÏOLI !

Voilà une recette typique de la cuisine catalane ! D’une simplicité enfantine comme son nom l’indique : « All i oli » signifie en effet « ail et huile » en catalan. On la déguste toute l’année mais notamment à Pâques et le vendredi saint ! Parfumé et relevé, l’aïoli rehausse le goût du poisson que l’on gratine au four. A la dégustation, l’ensemble fond sous la langue…
La morue est généralement pochée, parfois accompagnées de légumes et d’escargots mais on sert souvent ce plat avec une purée ou des pommes de terre rôties.
Seul bémol de cette recette : l’haleine à l’issue du repas… Pensez à croquer un grain de café ou à vous gargariser avec du bicarbonate de soude dans une tasse d’eau pour dissiper l’odeur et le gôut.

PARTAGEZ L’OMELETTE PASCALE

Le Lundi de Pâques, il est de coutume de réaliser l’omelette pascale. On ajoute aux oeufs battus de la ventrèche (panse de cochon gras traitée comme du lard), du boudin noir (une spécialité catalane à part entière !), de la saucisse sèche (aussi appelée « Fuet« ), des oignons tendres, des artichauts violets émincés et/ou des asperges vertes.
Côté Artichaut, la Salanque

Pour la consommer, on se réunit souvent à l’extérieur, sur la place d’un village, souvent aussi à proximité d’un oratoire ou d’un ermitage comme à la chapelle de Juhègues à Torreilles qui célèbre l’événement le lundi 13 avril prochain « Pâques à Juhègues« .
+ d’infos : www.torreilles.fr

La recette (pour 4 à 6 personnes) :

6 oeufs / 1 tranche de ventrèche / 2 boudins noirs / 300g de saucisse sèche / 3 fonds d’artichats violets / 2 oignons / 3 asperges vertes / 3 c. à soupe d’huile / Sel et poivre

1 – Pelez et coupez en petits dès les oignons. Débitez en dés la ventrèche, les asperges légèrement cuites, ainsi que les fonds d’artichauts. Les boudins après avoir enlevé la peau, et la saucisse en rondelles épaisses.

2 – Cassez les œufs, et les battre longuement en omelette. Assaisonnez légèrement en sel, et un peu de poivre.

3 – Faire chauffer la matière grasse dans une grande poêle, et faites légèrement blondir la charcuterie, les légumes. Versez ensuite les œufs, et procéder comme pour toute omelette soit en inclinant la poêle et en ramenant vers soi les bords au fur et à mesure de leur coagulation, soit la retourner à l’aide d’un plat peu profond.

4 – Dégustez aussitôt.  EN CATALOGNE, CETTE OMELETTE SE COMPOSE DE CHARCUTERIES DU PAYS, ET DE LEGUMES DE PRINTEMPS ANNONCANT L’ARRIVEE DES BEAUX JOURS. VIVE LES TRADITIONS.

Source : http://lacuisineatitine.over-blog.com/

Une appétissante omelette pascale ©BIT Barcarès

CRAQUEZ POUR NOS BUNYETES !

Côté gourmandises pascales, craquez pour la Bunyete (prononcez « Bougnette »), le plus gourmand des beignets catalans ! Plates et circulaires, toutes boursouflées et saupoudrées de sucre, les bunyetes exhalent la fleur d’oranger ou le citron. Elle se cassent et se partagent en toute convivialité. C’est une véritable tradition que de la déguster à Pâques et on la retrouve sur toutes les tables et dans toutes les bonnes boulangeries de la destination.
Comme on est sympa, on vous propose une recette de bunyete en live en pas à pas, orchestrée par Pierre PAIROT, Maître Boulanger au CAMPUS des Métiers à Perpignan :
https://youtu.be/jHr2kiuXLBA

Craquez pour la craquante Buynete ! ©Guy François Banyuls

DÉGUSTEZ LA MOUNA DE PÂQUES

La mouna (ou mona) est une brioche moelleuse et très parfumée en forme de dôme ou de couronne issue de la cuisine pied-noir et algérienne. Elle serait d’origine oranaise mais elle est très répandue en catalogne du Nord et du sud car de nombreux colons d’Algérie ont émigré en Catalogne, aux Iles Baléares ou dans la province de Valence. On la sert traditionnellement à Pâques dans les communautés pied-noires de France et dans toute la Catalogne. Vous la trouverez à Pâques chez certains boulangers de nos villes et villages, notamment à Cassanyes (Boulangerie La Goulette) et dans les boulangeries orientales de la Rue Lucia à Perpignan.

FONDEZ POUR NOS CHOCOLATS !

Perpignan Méditerranée recèle d’artisans chocolatiers parmi les plus doués. Parmi eux, à Perpignan, on trouve Yves Thuriès et Olivier Bajard qui ont reçu le titre de « Meilleurs Ouvriers de France ». Leurs boutiques se trouvent en centre ville de Perpignan, Rue Voltaire pour le premier et Place de la République pour le deuxième.

Une confrérie rassemble aussi les meilleurs d’entre eux, il s’agit de la Confrérie des Chocolatiers catalans, qui réunit les artisans chocolatiers de Catalogne Nord et participe à des salons et événement tel que la fabrication de la cloche de Pâques en chocolat, célébrée à Collioure..

La chocolaterie Cémoi est aussi un des ambassadeurs les plus illustres sur le marché du chocolat en France et à l’international, tout comme La Confiserie du Tech à Cabestany.
Vous avez là de quoi ramener de nombreuses victuailles dans leurs boutiques où tout donne envie… si vous ne mangez pas tout avant votre départ !

+ d’info: Retrouvez les artisans chocolatiers de notre destination en consultant notre article ENVIE DE CHOCOLATS

©Parfum Chocolat

Laisser un commentaire

Plus d'articles

Fermer le menu
fr_FRFrançais
caCatalà fr_FRFrançais

Canet en Roussillon

Nos Webcams

Téléchargements