L’étang de Canet – St Nazaire et ses cabanes de pêcheurs…

LM_9158-1772x1080

Un “must see” côté MER  !

  • L’étang, un écosystème rare et complet

L’étang de Canet-Saint-Nazaire est classé dans le réseau écologique des sites européens “Natura 2000” qui ont pour but de conserver les habitats naturels, les habitats d’espèces et de protéger les espaces d’oiseaux vivant à l’état sauvage.

  • A découvrir sur l’étang de Canet-StNazaire au fil des saisons!

Avec plus de 246 espèces recensées et près de 200 espèces d’oiseaux migrateurs, l’étang devient un site d’observatoire unique :

– De mi-février à mi-août pendant la nidification : les espèces nicheuses comme le héron pourpré, le Busard des roseaux, l’Echasse blanche ou la Lisciniole à moustaches.
– De février à mai et d’août à octobre : les migrateurs comme le Flamant Rose, le crabier chevelu ou  le Chevalier Sylvain.
– Toute l’année : les hivernants comme la Grande Aigrette, l’Avocette élégante et le Martin-pêcheur.

  • Une exposition pédagogique

Pendant la période estivale, venez visiter l’exposition permanente dans le village des pêcheurs (tous les jours de 9h30 à 12h30 dans la cabane d’accueil), qui retrace l’histoire de l’étang de Canet-St Nazaire (la pêche, les pêcheurs…), décrit toutes les espèces d’oiseaux présentes sur le site et la diversité de la flore ainsi que les caractéristiques et le rôle écologique des lagunes…

  • Les cabanes de pêcheurs

Bien visibles sur le bord de l’étang de Canet, les 10 cabanes en bois, cannes de provence et sanils forment “le village de pêcheurs”. Elles ont été réhabilitées en 1993 avec des matériaux traditionnels. Ces cabanes ne sont plus utilisées comme lieu d’habitation pour les pêcheurs mais comme lieu de stockage afin d’entreposer filets et matériels de pêche dont le “trabaque”, le filet de pêche traditionnel.
Au centre de ce village, se situe la “Maison Commune”, lieu convivial où se retrouvent les pêcheurs, souvent pour préparer la bouillinade d’anguilles, un plat traditionnel.
Ces cabanes opposent leurs formes arrondies au vent dominant, la Tramontane. A l’intérieur, on trouve 3 pièces cloisonnées au moyen de claies en roseaux : une remise où l’on entrepose le matériel de pêche, une chambre sommairement aménagée et une pièce centrale (séjour et cuisine).

  • Un habitat “écologique”

Pour leur construction, le bois provient en grande partie de la récupération des morceaux rejetés par la mer ou par les rivières. Les roseaux sont coupés au bord de l’étang. Ils sont mis à sécher puis liés avec de la ficelle ou du fil de fer pour former les claies qui construiront les parois étanches. Lorsqu’il pleut, l’eau glisse, arrose le jardin et le superflu s’écoule jusqu’à la nappe phréatique d’où le pêcheur tire son eau potable. Le jardin, protégé par une haie brise vent, abrite des figuiers, cactus, lauriers et autres plantes méditerranéennes. La durée de vie d’une cabane varie entre 18 et 25 ans.

  • Vous souhaitez effectuer une visite guidée de la lagune ?

En suivant le petit cours d’eau de la Fosseille, venez découvrir la richesses faunistique et floristique de la bordure de l’étang. Assurées par les membres de l’équipe d’intervention du conservatoire du littoral, les visites guidées se déclinent en 2 formules :

– En groupe : sur réservation, tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h00 (5,5€ maxi/personne, tarif dégressif en fonction du nombre de personnes).
– En individuel : les mardis et jeudis de 10h00 à 12h00 en juillet et août (3€ par personne) et toute l’année sur réservation.

Réservations : Gardes animateurs du Littoral: 04 68 08 69 19 / gardes.environnement@perpignan-mediterranee.org

Partagez cette publication

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Plus d'articles