PROJETS POCTEFA TTFS & PROJET ES TET

La Communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, pôle d’équilibre régional, se situe sur l’axe majeur de communication entre l’Europe et la péninsule ibérique. Elle s’inscrit dans un espace transfrontalier dynamique concerné par l’un des territoires les plus riches, innovants d’Europe, la Catalogne. Pour nombre de ses habitants, la vie quotidienne est marquée par l’importance du fait transfrontalier avec l’Espagne ou l’Andorre. De par cette situation, Perpignan est le nouveau siège du Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT) de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée et accueille un Consulat d’Espagne mais également une Délégation de la Generalitat de Catalunya. L’ouverture de Perpignan Méditerranée Métropole vers le Sud est une opportunité majeure, notamment en matière de projets et d’intégration européenne. Les liens entre institutions publiques sont source de nombreux échanges et d’actions conjointes. Certains projets reçoivent le soutien de l’Union européenne dans le cadre du programme européen visant à soutenir la coopération transfrontalière : le Programme de coopération Territoriale Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020). C’est un programme européen de coopération transfrontalière créé afin de promouvoir le développement durable des territoires frontaliers de l’Espagne, de la France et de l’Andorre. Il est financé par le Fonds Européen de Développement Régional de l’Union européenne.

Le projet structurant Es Têt participe à 2 projets cofinancés par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du POCTEFA 2014-2020. Pour rappel, Es Têt prévoit la valorisation et l’appropriation des berges de la Têt en intégrant un volet mobilité douce, une mise en valeur de la trame verte et bleue, la gestion du milieu naturel, le développement d’une économie touristique verte, et participe à la cohésion du territoire par la promotion des patrimoines culturels et naturels des 11 communes riveraines (bassin de vie de 182.000 habitants).

TTFS est un projet de Tourisme Transfrontalier Fluvial Soutenable autour des fleuves méditerranéens Têt, Ter, Fluvià et Segre.

Perpignan Méditerranée Métropole en est le chef de file en partenariat avec l’Office de Tourisme Communautaire Perpignan Méditerranée Tourisme, la Mairie de Lleida, la Mairie de Girona, le Consorci del Ter et Turisme de Lleida.

L’objectif du projet TTFS est de développer une destination touristique transfrontalière et durable, attractive et complémentaire, mettant en lien 4 circuits cyclables et pédestres bordant les fleuves pyrénéo-méditerranéens Têt, Ter, Fluvià et Segre. Si ce slow-tourisme cyclable et piéton le long des cours d’eau est très présent en Europe, il est encore peu organisé et développé sur le territoire transfrontalier et sur les axes des fleuves pyrénéo-méditerranéen.

Le projet propose de valoriser les patrimoines naturel et culturel par la création d’un nouveau produit touristique conçu comme un espace unique ludo-écologique transfrontalier, respectueux du milieu environnemental, favorisant la mobilité durable entre les villes et les campagnes et s’appuyant sur les principaux acteurs économiques liés aux fleuves. Il s’agit d’une proposition de tourisme écologique au bord des fleuves qui combine les voies bleues avec les voies vertes, les activités liées à l’eau à celles qui s’organisent sur les berges pour permettre les découvertes de la faune et de la flore, de l’histoire et du patrimoine, de la gastronomie des villes et villages riverains, des loisirs etc.

Le fil conducteur de TTFS consiste à créer des itinéraires cyclables et pédestres à partir de l’interconnexion de voies vertes et bleues existantes entre les zones urbaines et les zones rurales. Les infrastructures de loisirs touristiques et les actions de valorisation des écosystèmes fluviaux créées dans le cadre de TTFS mettront en valeur le patrimoine naturel. En parallèle, il est prévu d’améliorer la qualité des écosystèmes en présence, tout en développant le potentiel touristique des abords fluviaux avec des circuits pédagogiques, concours de découverte, évènements culturels, journées gastronomiques, circuits touristiques entre les 4 zones de rives des fleuves avec en projet commun l’hybridation culturelle et la dynamisation touristique.

PMMCU, en tant que chef de file, gère le projet global. Spécifiquement sur notre territoire, la totalité du parcours Es Têt est concernée par le projet touristique, mais au niveau des infrastructures cyclables et de loisirs seul les 10 km de l’amont de Perpignan sont impliqués avec la boucle des Lacs Bouzigues et Moulin, la boucle du Canal Vernet-Pia, ou la porte de l’Ecoparc Catalan.

Le projet global est calibré à 2.267.000 €, dont PMMCU : 910 000 € – OTC-PMT : 17.800 €.

Le projet est cofinancé par l’Union européenne au travers du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) dans le cadre du programme INTERREG POCTEFA 2014-2020 à hauteur de 65 %.

Quelques-unes des actions menées dans le cadre de TTFS :

  • Plan de marketing et de communication fléchant 62 actions pour une valorisation du projet dont certaines ne pourront être mises en œuvre que lorsque les infrastructures seront réalisées, soit après la fin du projet. Il n’a pas pu être présenté comme prévu en décembre 2019 en raison des grèves et intempéries.

  • Préparation d’une convention de partenariat pour assurer le suivi du projet à la fin du POCTEFA, trouver de nouveaux partenaires et éventuellement présenter une nouvelle candidature au prochain appel à projets.

  • Formation des techniciens au tourisme durable

  • Actions de communication dont la mise en place d’une page internet du projet renvoyant vers les sites internet des partenaires, la mise en place d’une marque commune déclinée pour chaque fleuve

  • Réalisation d’infrastructures dont certaines parties des boucles des Lacs et du canal Vernet-Pia, point d’observation au lac des Bouzigues pour PMMCU
Fermer le menu
fr_FRFrançais