AU FIL DE L’EAU: PROMENADE AUTOUR DES FONTAINES DE PERPIGNAN

VILLE©-Service-Photo-Ville-de-Perpignan

OPTEZ POUR UN CIRCUIT RAFRAÎCHISSANT TOUT AUTOUR DE L’EAU EN CENTRE-VILLE. SUIVEZ NOTRE ITINÉRAIRE A LA DÉCOUVERTE DE 9 FONTAINES DE NOTRE PATRIMOINE. AU DÉTOUR D’UNE RUE OU SUR UNE PLACETTE, LES FONTAINES RACONTENT, DANS LEURS PIERRES ET LEURS ÉCOULEMENTS, L’HISTOIRE DE PERPIGNAN.

LA FONTAINE DU BARON DESPRES

1 Place Bardou-Job (XIXème siècle)
C’est le baron Després, maire de Perpignan, qui fit érigée cette fontaine à ses frais. A l’origine, elle se trouvait sur la place Royale (la place de la République), puis elle gagna le jardin Terrus, sur les bords de la Basse avant de rejoindre son emplacement actuel. Le monument se compose d’une vasque en marbre blanc surmontée de trois sirènes qui se rejoignent par leurs ailes déployées, supportant un deuxième bassin

Gagnez le Patio de l’hôtel de Ville, place de la Loge en rejoignant la place Gabriel Péri, Place Arago et rue d’Alsace Lorraine puis rue de la Loge

La Fontaine du baron Desprès

LA MÉDITERRANÉE  

Patio de l’hôtel de Ville, place de la Loge (XXème siècle)
Depuis 1912, «La Méditerranée», sculpture d’Aristide Maillol, orne un bassin dans le patio de l’Hôtel de Ville.

Prenez à droite en sortant du patio de l’Hôtel de ville, remontez la rue des marchands par la droite et tournez à gauche, Rue de l’Argenterie et Place des Orfèvres.

La Méditerranée de Maillol fleurie aux couleurs catalanes

LA FONTAINE « AUX GRENOUILLES »

Place des Orfèvres (XXème siècle)
Cette fontaine fut érigée autour de 1970, devant le palais des Corts, actuel siège de la Croix-Rouge. Dessinée par René Garros, elle est formée d’une cuve hexagonale et d’une colonne couronnée de grenouilles de marbre rose provenant d’une fontaine plus ancienne aujourd’hui détruite.

Faîtes demi-tour et empruntez la rue des trois journées, jusqu’à la Place Bodin de Boismortier.

LA FONTAINE WALLACE

Place Bodin de Boismortier / Rue des 3 journées (XIXème siècle)
Cette fontaine porte le nom de son créateur, Richard Wallace, un philanthrope britannique qui finança leur édification à partir des années 1870, d’abord à Paris. Construits en série selon quatre modèles, ces points d’eau publics furent par la suite implantés dans dʼautres villes de France et du monde. 
Les quatre cariatides représentent la bonté, la simplicité, la charité et la sobriété. Simplicité et Sobriété ont les yeux fermés ; Bonté et Charité les ont ouverts. Elles représentent également les 4 saisons : Simplicité symbolise le printemps, Charité l’été, Sobriété l’automne et Bonté l’hiver

La Fontaine Wallace

Redescendez la rue des Trois Journées, tournez à gauche sur la Rue Fonfroide jusqu’à la place Gambetta

LA FONTAINE DE L’HÔPITAL

Place Gambetta (XVème siècle)
Une plaque posée sur un mur de la place Gambetta porte la Croix des Templiers et indique la date de la fontaine, 1431. Elle était alors située dans l’hôpital Saint-Jean aujourd’hui détruit. Elle est composée d’une vasque polygonale de marbre blanc surmontée de deux coupes en marbre rose de Villefranche-de-Conflent.

La Fontaine de l’Hôpital sur la place Gambetta

Prenez à droite devant la cathédrale, Rue de l’Horloge, sur votre droite se trouve l’Impasse du Mas Saint Jean

LA FONTAINE DU MAS SAINT JEAN

Impasse du Mas Saint Jean (XIIème siècle)
Le puits et la pompe constituaient la principale source d’eau des habitants du coronell Saint-Jean. Datant du XIIème siècle, ce coronell est l’un des plus anciens et des mieux conservés de la ville. Ces îlots d’habitation autonomes, caractérisés notamment par la présence d’un point d’eau, ont longtemps structuré l’espace urbain perpignanais.

Redescendez la Rue de l’horloge, suivez la Rue du Four Saint Jean, tournez à gauche rue de la Révolution Française puis à droite Rue de la Vieille Intendance, suivez la Plaça Jaubert de Passà et retrouvez-vous dans la rue Fontaine Na Pincarda

LA FONTAINE NA PINCARDA

Rue Fontaine na Pincarda (XVème siècle)

Édifiée au XVe siècle, la fontaine Na Pincarda s’appuie contre une maison d’angle. D’anciens propriétaires, les Pincard, lui ont laissé leur nom. Elle est alimentée par une citerne importante encastrée dans le mur.

Tournez à gauche Rue de la Manche jusqu’au croisement de la Rue de la révolution Française et prenez à droite pour atteindre la Place de la révolution Française.

LA FONTAINE « A LA SALAMANDRE »

Place de la Révolution Française (XXème siècle)
Cette fontaine en fer forgé a été créée dans les années 1970, sur un puits artésien creusé en 1846. L’eau s’écoule par un tuyau de cuivre dissimulé dans la sculpture représentant une salamandre. 

Une jolie salamandre en fer forgé orne ladite fontaine

A gauche, remontez la rue Bastion Saint Dominique puis la rue Elie Delcros, traversez le Boulevard Wilson. Vous voilà sur les vertes allées Maillo

LA FONTAINE « MAILLOL » PLANES-VILA

Espace DINA VIERNY (XXIème siècle)

Au terme des allées Maillol, bordées de majestueux platanes trône la grande fontaine moderne « Fleurs d’acier » dédiée au célèbre sculpteur Aristide Maillol. En été, il est agréable de la traverser ou de la contourner pour bénéficier des brumes rafraîchissantes qui s’évapore de ses 217 jets.

Partagez cette publication

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Plus d'articles