RANDOS URBAINES: PRÊTS POUR UNE ÉCHAPPÉE VERTE ?

Rives de la Têt1© P.Marchesan

VOUS EN RÊVEZ DEPUIS DEUX MOIS ? AU DÉPART DE PERPIGNAN, SUIVEZ LE FIL DE L’EAU OU PRENEZ DE LA HAUTEUR POUR DES RANDOS A PRATIQUER EN FAMILLE ENTRE AMIS OU A DEUX ! FOCUS SUR 3 ITINÉRAIRES URBAINS A PARCOURIR.

LES RIVES DE LA TÊT… LA PLUS NATURE

Le fleuve côtier, La Têt a toujours fait partie de la vie perpignanaise, notamment en cas de crues, la plus importante demeure d’épisode de l’Aiguat en 1940. Depuis des barrages régulent le débit des eaux, évitant les catastrophes, et permettant de conserver un paysage de promenade. L’aménagement des rives de la Têt fait partie du grand projet « Es Têt » visant à établir une « voie verte » de Saint Féliu d’Avall à Canet-Plage, soit 26 km de promenade à terme !

Le Parcours :
– A partir du Pont Joffre, prendre à gauche sur l’Avenue Torcatis. (L’aller peut se faire sur la berge et le retour par la promenade au niveau de la rue ou inversement).
– La berge rive gauche peut être suivie jusqu’au pont de chemin de fer.
Les berges accueillent la RIPISYLVE, une végétation particulière poussant près de l’eau. Avec un peu de chance, il est possible de rencontrer des oiseaux qu’on ne distingue que dans cet endroit paisible…
– Le retour peut s’effectuer par le Passeig, jardin aménagé au niveau de l’avenue Torcatis. On y accède par des chemins qui régulièrement joignent rives et avenue. Là des espaces sont plantés d’essences exotiques et de fleurs. Il est également possible d’emprunter la Passerelle sur la Têt pour rejoindre cet espace de Rando Urbaine.

Le petit + : Profitez des agrès sportifs et du mobilier de détente sur le Passeig de l’Avenue Torcatis et admirez le gigantesque Grenat qui fait partie de l’architecture du Théâtre de l’Archipel.

Bon plan : En voiture, garez votre véhicule sur le parking Torcatis Passerelle (1€ la demi-journée, 2€ la journée (avec une utilisation maximale d’une journée / Gratuit tous les jours de 12h00 à 14h00, de 18h30 à 9h00, le samedi après-midi ainsi que le dimanche toute la journée.)

Traversez la Têt et rejoignez le Passeig Torcatis

LAS CANALS… LA PLUS OMBRAGÉE  

Cette balade arborée au fil de l’eau vous fera découvrir Las Canals, aqueduc des Arcades, ouvrage fondé au XII° siècle pour l’alimentation en eau potable de Perpignan. Vous cheminerez au bord de l’eau sur de nombreux kilomètres puisque l’on peut rejoindre Ille-sur-Têt en passant par Canohès et Thuir. Au cours de cette promenade, on suit de près l’Histoire de l’irrigation dans la plaine du Roussillon depuis le Moyen-Age.

Le Parcours :
– Accéder au centre commerciale Porte d’Espagne
– Se garer sur le parking du magasin « Boulanger ».
– L’accès au canal se fait par un petit pont de bois situé derrière le magasin.
– On chemine le long du canal, à l’ombre des arbres jusqu’à faire demi-tour sinon vous rejoindrez Illes-sur-Têt !

Le petit + : Balade familiale très agréable, relativement ombragée et plutôt abritée du vent. Elle est faisable aussi bien à pied qu’à vélo.

Las Canals, une promenade bucolique au fil de l’eau

LE SERRAT D’EN VAQUER… LA PLUS PANORAMIQUE

D’une surface de 12 hectares (dont 4 à l’intérieur de l’enceinte fortifiée), le parc du Serrat d’en Vaquer abrite un fort militaire semi enterré du XIXème siècle doublé d’un site archéologique. Il est situé au Sud-Ouest de Perpignan, sur la colline la plus haute de la plaine du Roussillon. Au cours de cette promenade, on suit de près l’Histoire de la construction militaire au XIXe.(Attention vélos interdits)

Le Parcours :
– Accéder au centre commerciale Porte d’Espagne
– Se garer sur le parking du magasin « Boulanger ».
– Un chemin fléché propose de poursuivre la balade vers le Serrat d’en vaquer.
– Traverser le parking en direction de la « sortie Nord » de la zone commerciale.
– Dès l’abord du talus, prendre un chemin ascendant pour remonter le talus. Suivre le sentier vers l’entrée du Serrat d’En Vaquer. Faire le tour du site en suivant le chemin par la droite ou la gauche, c’est pareil…
– Pour le retour, prendre le chemin inverse… Il n’y a pas de variantes si ce n’est traverser la garrigue et ça pique !!!

Le petit + : Son côté « sauvage » et la vue panoramique époustouflante sur la plaine du Roussillon, des Albères aux Corbières, le Canigou, la mer, … what else ?

Le Serrat d’en vaquer, la colline la plus haute de Perpignan

Partagez cette publication

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Plus d'articles